LE BLOG A PART


Mes livres à découvrir

 

 

 

LIVRES A DECOUVRIR 

 

Nouveauté 2018

 

 

Pierre James B Humour en tous sens

Extraits du livre

 

L’enfant s’éveille
 
Un œil, une main, un sein

Un sein,  un œil,  une main

Une main, un sein,  un œil

Les sens en tous sens

L’enfant

S’éveille

S’émeut

Cherche

Touche

Agrippe

Se rendort

Assouvi..

Ou pas.
 
*§*
 
 

 

 Le Big Bang
 
J'aime assez l'idée

De revoir demain le soleil

Alors qu'il étire

  Ses derniers rais sur la plaine,

  Fermant ainsi un hémisphère

Ouvrant à  la seconde même

Ses rayons à son autre moitié de sphère

Prête à vivre sa révolution insensée

Autour de son axe, une nouvelle journée

Comme des milliards de fois depuis.

Le coq chantera ou pas, 

Je sifflerais ou non 

Je me lèverai du pied gauche 

Mais n'en voudrait qu'à moi-même 

De m'être couché si tard.

Le big bang, oui,  j'en ai entendu parler

  J'aime assez l'idée aussi 

À l'aube du grand soir

  D'une explosion inqualifiable de beauté 

   Rien que pour voir comment qu'il s'la pète, 

pff !

 

*§*
 

 

  " Mes ouvrages poésie "

Imprégnez- vous de la couleur des mots!

 

 Cliquez sur chaque couverture

 

Ce recueil constitue un florilège de poèmes dédié à nos amours, je n’aurais pas pu faire moins pour éclairer le cœur et l’esprit, ces deux protagonistes qui régissent selon l’humeur, nos sens et nos élans, des plus audacieux aux plus intimes. « A nos amours » les plus fous, les plus tristes aux plus joyeux ou aux moins accessibles d’entre eux est un hommage à toutes celles et tous ceux qui Aiment. 

 http://www.thebookedition.com/fr/a-nos-amours-p-57989.html?token=%c571a4b9bb605a

Couverture 6

 

http://www.thebookedition.com/fr/a-nos-amours-p-57989.html?token=%c571a4b9bb605a

Extrait du livre

" Dors, amour dors "

La musique s'est tue
Sur la ville l'heure suspendue
Se mue entre terre et ciel
Ce n'est ni la nuit, ce n'est ni le jour
La fleur s'ouvrira aux délices de la rosée
Le papillon de nuit se couchera à l'aube
Dors amour, dors
Rien dans ce silence de forêt
Ne distingue le chien du loup
L'agneau peut douter
Même avoir peur
Tout dans ce silence de falaise
Résonne comme une éternité
L'espace d'un songe libéré
Dors amour, dors
Tes seins, de s'être tant de fois tendus
Se reposent de mes caresses incessantes
Tes lèvres portent les traces de morsures
Que je n'ai pas évitées....
Ce n'est ni la nuit, ce n'est ni le jour
Une pluie en clapotis de mots
Frappe soudain mon esprit
Et me murmure à l'oreille
Le mystère d'une nuit qui sommeille
De ses voies clandestines
Qui avancent …. Irrésistiblement
Vers l'aube qui attend
Patiemment son heure
Dors amour, dors 

 

 

Pierrot 3

 

Zigzags et Détours - TheBookEdition

En vous conviant à lire mes pensées lunaires, j'ai conscience de vous emmener sur ma planète, celle où mon esprit par trop terrien aime à se ressourcer, trouver plénitude.Vous remarquerez chemin faisant que les thèmes abordés sont universels, nous parlent de près, même lorsqu’ils ne nous touchent que de loin ; l’humain, le regard sur lui-même, ses aspirations, sa quête infatigable d’un plus loin, d’un meilleur pour tous et la richesse du moment partagé en sont des ingrédients de base.        

Vous recevoir chez moi, c’est être ensemble autour d’une table, d’un verre, la convivialité et la chaleur sont de mise. J’espère vous avoir suffisamment ouvert l’appétit et donné l’envie de franchir la porte pour mieux se connaître.

 http://www.thebookedition.com

Extrait du livre :

 " Mon bateau ivre à moi "

 

 J’ai rêvé d’une croisière sans mer

Sur un bateau stupidement ensablé

Peut-on être plus près de la jetée ?

Être par les flots ainsi rejeté ?

Sur le pont j’entends, on joue Wagner

 

Sur des canaux sans eaux je vais voguant

Sachant pas même où le rêve m’entraine

Est-ce un choix délibéré du capitaine

S’égarer sans même actionner la sirène

Me voici sans voile, face au vent pourtant

 

I have a dream dit la prière de Martin

Loin d’être pêcheur, il rêvé d’un voyage

Qui tarde encore, espère… prend de l’âge

Le vent  souffle plus fort sur le rivage

La sirène hurle, mais je n’entends rien

 

Mon bateau s’enlise, sombre, je me vois 

A chaque  marée qui s’éloigne

Un corps épuisé vidé et sans poigne,

Lavé par les embruns ma vie se soigne.

Cœur chaviré inlassablement je chois

 

Dans les méandres, voyage sans nom

J’ai jeté l’ancre en l’air à l’aveuglette

Comme se lancerait une pièce en quête

D’une promesse ouvrant droit à conquête.

Terre nouvelle, quand chante l’horizon

 

 *§*

 

Couverture Poésie officielle

 

De seuils En écueils - TheBookEdition

Il y a tant de choses à dire, il y a tant à raconter, auront-nous seulement le temps de tout dire. Ne perdons pas cet instant précieux, allons à l'essentiel, vous aimez que l'on vous conte, j'aime que l'on me raconte, en vers ou en prose, ces histoires qui nous transportent vers d'autres horizons.

En voici qui vous feront je l’espère voyager là où vous n’avez jamais imaginé… aller.  Le pays de la poésie,  des « mots dits » poètes, vous savez, ceux qui sont à la fois aussi loin du réel qu’ils sont près de la réalité, et qui courent  juste à la lisière de la vérité, celle que vous souhaitez lire et  toucher du bout de  l’âme et de l’esprit.

Venez, je vous ouvre la voie.

http://www.thebookedition.com

Extrait du livre :

" Peuples "

 

Le soleil perça l’ombre silice

Se contentant de cet échange

Le poil noir du chien s’y glisse

Que serait ce jour, calme sans vent ?

Plongés dans une chaleur étrange

Les yeux du chien s’éclipsent  mollement

Que  faire pour que l’on nous oublie ?

Tirer un trait le long du mur mon ange

Nous bombarderont –ils aujourd’hui ?

Petit, nous sommes victimes des causes

La déchéance se danse dans la fange

Papa, sommes nous si peu de choses ?

Les peuples se dépeuplent  sans fin

Car qui tue l’autre sur nous se venge

Nous sommes rançon qui ne coûte rien.

Le jour se tait sans un mur qui lézarde

Le chien sommeille tapi dans la grange

La lune sans teint nous regarde blafarde.

 

*§*

 

(Gogyöka)

Le journal ne lui a rien appris

De ce qu’il ne sait déjà

L’actualité se fait attendre

Pour qui apprend à vivre

C’est une question de temps

 

*§*


 

Posté par Pierrejamesb à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2016

En quelques lignes , faites ma connaissance

Bandeau

 

<<<---POUR UNE PAUSE PHOTOS C'EST PAR ICI 

        UNE PAUSE LITTERAIRE OU  MUSICALE VENEZ PAR LA --->>  

 

D'un abord facile, je pense être sympa, en aucun cas soupe au lait ou ours mal léché,  quoiqu'en laisse  penser  certains  matins brumeux. Je pense qu'il faut être ouvert au monde et ne pas négliger l'Inuit du Groenland, les aborigènes d'Australie et surtout les Red-Deers de la vallée de Braemar  dans  mon Écosse natale. Franco-écossais je me définirais bien  comme un vrai Européen, si tant est que l'Europe  existe. Comme le répète inlassablement l'ordinateur aux enfants qui s'amusent  " cherche , cherche encore ". Mais l'essentiel n'est-il pas après tout d'aller en paix?

 

♫ Highland Laddie ♫

 

 

Mon goût pour l'écriture remonte à l'époque de mon adolescence et à des rencontres propices à développer en moi une approche artistique et intellectuelle à travers l'expression  littéraire et musicale. Ce besoin de traduire mes pensées au moyen de textes s'est poursuivi tout au long de ma carrière professionnelle de technicien puis de mes responsabilités dans divers secteurs industriels, lieux  au demeurant peu  favorables à une approche et à une réflexion  philosophique. Ce fut cependant au sein de ces théâtres voués exclusivement aux savoirs pratiques et au monde concret de l’entreprise, que je puisais pour une grande partie mes inspirations littéraires.
L’âme humaine, son univers, les femmes et les hommes, ce qu’ils sont, ce qu’ils pensent et ce qu’ils deviennent, représentent le champ d’investigation que je  privilégie et qui nourrit mes écrits.Si vous aimez la poésie,  la photo, le livre, des récits  et  textes   libres,je vous souhaite un bon moment en ma compagnie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

IMG_4535

IMG_4463

IMG_4589


 

INTERVIEW 

 

 

Interview

 

 

 

 

 

Posté par Pierrejamesb à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 avril 2016

INTERVIEW

PROGRES 2

Couverture écusson vert bon 070915 en jpg (2)

 

Geo, héros malgré lui - TheBookEdition

Mon père s'appelait Georges, mais familièrement pour ses proches il était Geo. Cette histoire comme il s'en rencontre rarement, est la sienne. Plus que de vous raconter sa vie, je vais vous conduire sur le parcours sinueux d'un adolescent de quatorze ans qui choisit de vivre la Deuxième Guerre mondiale et d'être au centre de l'épisode de guerre le plus marquant du XXe siècle ayant pour point d'orgue le débarquement des alliés anglo-américains.

http://www.thebookedition.com



Posté par Pierrejamesb à 16:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


14 février 2016

" Quel oeuf ce mec "

Quel oeuf !

Posté par Pierrejamesb à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

CONCOURS NATIONAL DE POESIE

 

En Dix Strophes... ...L'accord Des Mots | La Bataille Des 10 Mots 2016

Je pensais ma journée de travail terminée Or, quittant ce dernier, je restais bouche bée Devant le grand Annegarn, fada s'il en est Il me lance aussitôt un blues sur la différence Une folle histoire remplie de double sens D'un pauvre " bébé éléphant égaré " Je vous offre la suite, car moi elle me suit Vous en deviendrez comme moi fada aussi Halloween, veillée de fin d'automne Trêve sacrée pour la venue de l'ère sombre Une lumerotte aux yeux masqués guette Par Pierre James B.

http://www.bataille-10-mots.fr

 

Posté par Pierrejamesb à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2015

" Balade à l'orée de l'hiver "

Une balade 2

 


 

Posté par Pierrejamesb à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2015

Nothing but the best of ROCK n' POP, BLUES n'JAZZ, Rien que du bon !

 

 


 

Shining Moon - Lightnin' Hopkins

 


 " Eric Clapton & Mark Knopfler, lay down sally "  Rocky Blues

 


 

" Terry " Harmonica " Bean - of Delta Mississippi Blues" 

 


 

 

" Rainy Day - John Lee Hooker"  Blues

 


 

 

" Otis Taylor - Rain So Hard " Blues

 


 

Ben Harper - Call It What It Is (Murder)

 


 

" Pink Cadillac "  Rocky-Jazzy version 

 

 


 

 RARE! Pink Cadillac-Bruce Springsteen ( version intimiste )


Jean Jacques Milteau  Long Time Gone -  Bluesy Pop Harmonica

 


 

Popa Chubby - If The Diesel Don't Get You Then The Jet Fuel Will - France 2004

 


 

Lightnin' Hopkins- california showers 1961

 


 

 

" Santa Claus is back in town "  Surprise !

 


 

Eric Bibb - Shine On  " Blues -Poppy "

Paolo Nutini - Better Man [Acoustic]

 


 

" Ibrahim Maalouf - True sorry en live "  JAZZ FESTIVAL




 

John Butler - Zebra (Letterman)

Posté par Pierrejamesb à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]